Creusot-Loire (1836-1984)
Schneider Creusot-Loire

 

 

Creusot-Loire se trouve dans le département de la Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté.

 

Créé en 1836, par Adolphe et Eugène Schneider, le complexe industriel Schneider au Creusot-Loire dispose de mines de charbon et de minerai de fer, mais aussi d'un vaste outil sidérurgique doté d'une fonderie, d'une forge et d'usines capables de fabriquer du matériel ferroviaire, de l'armement (canons ...), des moteurs ou des turbines.

La ville se développe autour de l'usine, Adolphe et Eugène Schneider se charge du logement des ouvriers, des écoles pour les enfants mais aussi de la santé de leurs familles.

En 1970, Marine-Firminy, propriétaire de la compagnie des ateliers et forges de la Loire (CAFL), se rapproche de la société Schneider propriétaire de la Société des Forges et Ateliers du Creusot (SFAC). Il ressort de ce mariage, la société Creusot-Loire.

Creusot-Loire est composée d'activités de métallurgie lourde, de sidérurgie.​ En 1984, le tribunal de commerce de Paris engage la liquidation du groupe Creusot-Loire. Le site Creusot-Loire ferme ses portes le 28 juin 1984.

Schneider Creusot-Loire
Schneider Creusot-Loire
Schneider Creusot-Loire
Schneider Creusot-Loire
Schneider Creusot-Loire
Schneider Creusot-Loire
Schneider Creusot-Loire
Schneider Creusot-Loire
Schneider Creusot-Loire
  • Icône social Twitter
  • Icône social LinkedIn
  • Icône social Facebook