Jouef Champagnole (1945-2001)
Jouef Champagnole

Les usines Jouef à Champagnole se trouvent dans le département du Jura, dans la région Bourgogne-Franche-Comté.

Créé en 1944, à Champagnole  par Georges Huard, Jouef est un fabricant de jouet spécialisé dans les modèles réduits de trains et de circuits routiers. Le nom Jouef est une contraction de la marque “Le Jouet Français”.

 

L’entreprise compte quatre sites de production autour de Champagnole, près de 1 200 salariés produisent les trains miniatures, locomotives, wagons, gares et des éléments de décoration. 

Certains salariés travaillent à leur domicile, l’entreprise privilégie “le home working” pour la réalisation, montage de certaines pièces. Dans les années 1960, le succès de la marque est fulgurant auprès des enfants mais aussi des parents. Georges Huard vend son entreprise en 1972 à la société Sofinex, filiale du Crédit Lyonnais.

 

En 1974, Sofinex décide de regrouper les entreprises Heller (maquettes plastiques), Solido (spécialistes des voitures miniatures) et Jouef sous le nom Le Jouet Français. En 1981, les premières difficultés arrivent, les deux chocs pétroliers des années 1970 ont surenchéri les coûts de l’entreprise, et le marché du jouet miniature ralentit.

Majorette, Heller, Jouef et d’autres entreprises souffrent d’une désaffection des enfants qui se tournent vers les jeux électroniques. La société est rachetée en 1981 par CEJI propriétaire de Joustra mais qui dépose le bilan en 1985. L’entreprise Jouef est rachetée par Fobi.

 

En 1996, la société connaît un second dépôt de bilan, l’italien Lima (propriétaire des marques Lima, Rivarossi et Arnold)  rachète Jouef. En 2001, Rivarossi annonce la fermeture du site industriel de Champagnole, 57 ans après sa création les champignolais assistent à la disparition de leur jouet préféré.

 

Les Syndicats ont été déboutés par le tribunal de grande instance de Dole concernant l'annulation du plan social qui concerne 58 employés. Une employée présente dans l’entreprise depuis vingt-cinq ans déclare sur les marches du tribunal : « On n'a vu que les chiffres dans cette histoire, personne n'a considéré le fait que cette entreprise était la dernière en France à fabriquer des trains électriques. Il y a tout un savoir-faire, tout un patrimoine que personne ne veut défendre à part les habitants de Champagnole ».

 

En 2004, le groupe italien Lima est racheté par Hornby pour huit millions d’euros, Jouef devient une marque de distribution du groupe britannique. La production de Jouef est délocalisée en Chine.

Une association Jouef39 perpétue la mémoire de l'entreprise Jouef, de ses salariés et de ses produits.

Jouef
Jouef
Jouef
Jouef
Champagnole

 

 

"En vingt ans, nos usines de jouets en bois et plastique ont fermé les unes après les autres dans le grand Est de la France, dans les Vosges et le Jura, les vallées du jouet Made in France. Ces petites entreprises de plasturgie, avec leurs ouvrières minutieuses, et leurs travailleurs si fiers de leur métier, étaient tombés au champ d’honneur de la mondialisation déloyale, dans le silence et l’indifférence."

Arnaud Montebourg "La bataille du Made In France" Flammarion

  • Icône social Twitter
  • Icône social LinkedIn
  • Icône social Facebook