Majorette Rillieux-la-Pape (1961-2001)
Usine Majorette Rillieux-la-Pape

L'usine Majorette à Rillieux-la-Pape se trouve dans le département du Rhône en région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

L’entreprise a été créée en 1961 à Rillieux-la-Pape près de Lyon, sous le nom “Rail-Route Jouets” par Emile Véron, frère de Joseph et de Paul Véron fondateur de l’entreprise Norev (l'anagramme de son nom de famille).

 

En 1966, l’entreprise se rebaptise Majorette, et l’année suivante, l’entreprise s’introduit en bourse à Paris et rachète Solido.

Majorette devient le premier constructeur mondial d’automobiles miniatures, 400 000 petites voitures sont produites, par jour, dans l'usine historique de Rillieux-la-Pape. 70% de la production part  à l’international dans près de 60 pays.

majoretterillieuxlapape3.jpg

Concurrencée par les jouets asiatiques et le succès des jeux vidéos dans les années 80, mais aussi la hausse du dollar et

des matières premières, Majorette est mise une première fois en liquidation judiciaire au début des années 1990.

 

L'entreprise a été rachetée en 1996 par l'Allemand Triumph Adler. Estimant les coûts de production trop élevés en

France, la direction de Majorette Toys confirme la fermeture du site de production de Rillieux-la-Pape dans le Rhône

en 2001.

 

Le groupe ne conservera plus en France que sa plate-forme européenne de distribution, située à Reyrieux (Ain).

Le licenciement de 237 salariés sur 330 a été annoncé au profit d'une délocalisation totale et définitive au cœur de l'Asie du Sud-Est.

 

Le site de Rillieux-la-Pape a affiché 5,9 millions d'euros de pertes en 2000 et en prévoit 5,5 millions l'année suivante. Les petites voitures Majorette seront désormais " Made in Thaïlande ".

 

Rachetée par Smoby en 2003, mais asphyxiée par ses dettes, Smoby-Majorette, n°1 français du jouet est placée en redressement judiciaire en 2007.

 

Majorette est rachetée par le fond d'investissement MI29 pour être à nouveau placée en redressement judiciaire en novembre 2009.

 

La propriété de la marque est transférée à la société allemande Dickie Spielzeug.

"En vingt ans, nos usines de jouets en bois et plastique ont fermé les unes après les autres dans le grand Est de la France, dans les Vosges et le Jura, les vallées du jouet Made in France. Ces petites entreprises de plasturgie, avec leurs ouvrières minutieuses, et leurs travailleurs si fiers de leur métier, étaient tombés au champ d’honneur de la mondialisation déloyale, dans le silence et l’indifférence."

Arnaud Montebourg - La Bataille du Made In France (Flammarion)

Emile Véron

Né le 26 mars 1925 à Lyon.

Entrepreneur français de modélisme, il est le créateur de Majorette.

Il est le père de la participation et de l'actionnariat salarié.

Il est décoré de l'Ordre national de la Légion d'honneur.

 

Emile Véron décède le 20 novembre 2013 à Lyon.

  • Icône social Twitter
  • Icône social LinkedIn
  • Icône social Facebook