Moulinex - Seb Villaines-la-Juhel (1971 - 2004)
moulinexvillaineslajuhel.png

Crée en 1971, l'usine Seb-Moulinex à Villaines-la-Juhel se trouve dans le département de la Mayenne en région des Pays-de-la-Loire.

L'usine de Villaines-la-Juhel fabrique des hachoirs, robots et blenders.

 

La direction du groupe Seb annonce la fermeture du site et le transfert des 176 salariés sur l'usine de Mayenne, spécialisée dans la fabrication de robots multi-fonctions, à moins de 30 kilomètres de Villaines-la-Juhel.

En 2004, l'usine mayennaise ferme ses portes.

 

L'usine de Villaines-la-Juhel a démarré en 1972 au sein du Groupe Moulinex avec pour activité la fabrication d’appareils électroménagers.

Cet établissement a été fortement intégré avec des activités de :

-Décolletage.

-Fabrication de moteurs électriques

-Plasturgie

-Assemblage.

Le site a employé jusqu'à près de 500 personnes.

Depuis fin 2001, date de reprise par le Groupe Seb, cet établissement s'est focalise sur la plasturgie (26 presses) et l’assemblage et emploie environ 180 personnes.

Ce site situe sur un terrain de 38 155 m2 est constitué de 3 parties principales :

A - Activité fabrication Blenders (Plasturgie, Assemblage, Magasin) 5 818m2,

B - Activité fabrication Cookware (Assemblage, Magasin) 2 716m2 dont 3 166 m2 développés,

C - Bâtiment restaurant d'entreprise et locaux habitation 1 308 m2 dont 2 911 m2 développés.

L'usine comporte un accès principal a l'avant et un accès secondaire à l'arrière et d'un parking pour le personnel. L'usine est située au cœur d'une zone pavillonnaire.

Photos & Textes - Mairie de Villaines-la-Juhel

Christèle Poussier Adjoint Administratif

Ça bouge ...

Indépendamment des progressions déjà énoncées, une évolution certaine s’est produite dans les procédés de travail, de manutention, etc.

Le montage « à la chaine » a complètement disparu : des appareils aux moteurs et sous-ensembles moteurs, partout le montage s’effectue en travail global.

 

Les convoyeurs aériens ont remplacé presque tous les chariots de manutention à moteur ou à bras ; l’un traverse l’atelier plastique, le magasin, et approvisionne les postes de montage en pièces encombrantes.

L’autre collecte les rotors, les stators, les étriers, et dessert les convoyeurs de montage des moteurs.

Il ne reste plus qu’à poursuivre l’améliorations du cadre de travail. Diminuer le bruit. Ajouter décoloration et confort : les baies largement ouvertes sur l’extérieur offriront plus d’agrément lorsqu’elles seront fleuries. Et puis !


Et puis, le premier appareil monté a Villaines nous quitte : le batteur major s’en va. N’en éprouvons pas trop de nostalgie ; tout d’abord, nous garderons le moteur.

Ensuite, cet appareil sera remplacé par le petit dernier, la mini-moulinette, dont le développement semble plein de promesses.

Enfin, tirons un large coup de chapeau à M.Marque qui a créé cette usine malgré de sérieuses difficultés et mis en œuvre l’évolution dont nous recueillons aujourd’hui les résultats. Qu’il en soit remercié ici.

M.le Maire décrit dans ces quelques pages la ville et son environnement. Faisons que notre usine y trouve et y converse que notre usine y trouve et y converse sa place, que nous nous y sentions bien. Ainsi, nos collègues ne nous considéreront plus comme une peuplade sauvage, retranchée dans un quelconque lieu, mais au contraire, nous envieront et viendront nous voir.

 

J.Pignaud - Directeur de l'usine de Villaines-la-Juhel (1976-1982)

Photos & Textes - Mairie de Villaines-la-Juhel

Christèle Poussier Adjoint Administratif

L'histoire de MOULINEX

Ina Société (24 janvier 2000)

Ce n'est pas la première vague de suppression d'emplois. Déjà en 1996, plusieurs usines avaient été fermées. Malgré un début de redressement, la société est restée très lourdement endettée. Son histoire est liée aux décennies de l'industrie française qui a connu à la fois les années bonheur et les drames sociaux.

http://www.ina.fr

 

 

 

 

Le Comité d’établissement.

De gauche à droite :

 

Mmes Marie-Thérèse Richard, Régine Carreau, Jacqueline Parei, M. Jacques Pignaud, Mme Marie Josèphe Remond, MM. Alain Lecou, Francis Fournier, Mlle Nicole Vannier, M. André Michaud.

(Photo J.Breteaudeau.)

 

 

 

 

Un convoyeur d’assemblage des blenders.

 

Mlles Marie Claude Tertre Et Sylviane Legras.

 

(Photo Mlle Pied.)

 

 

 

 

 

La mini-moulinette :

 

son développement semble plein de promesse…

Photos & Textes - Mairie de Villaines-la-Juhel

Christèle Poussier Adjoint Administratif

  • Icône social Twitter
  • Icône social LinkedIn
  • Icône social Facebook