Manufacture des Tabacs -Seita Riom (1975-2016)
Seita Riom

L'usine Seita à Riom se trouve dans le département du Puy-de-Dôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Créée en 1882, l’usine Seita de Riom est une des plus anciennes manufacture de tabacs, le site est transféré en 1975 sur une usine de nouvelle génération à Riom La Varenne.

 

L’usine SEITA  (Service d'exploitation industrielle des tabacs et des allumettes) dispose de 22 000 m² sur 8 hectares de bâtiments.

En 1999, la fusion entre la Seita française et l'espagnol Tabacalera donne naissance au groupe Altadis qui sera rachetée en 2008 par Imperial Tobacco (aujourd'hui Imperial Brands).

 

Le groupe britannique Imperial Tobacco (quatrième fabricant mondial) annonce un plan social de grande ampleur, conduisant à la suppression de 2 440 emplois en Europe.

Seita Riom

En France, il se traduit par la fermeture d'une usine de papier à cigarettes à Metz et d'une usine de cigares à Strasbourg mais aussi les sites de Nancy, Le Mans, Colomiers, Lognes, Vitrolles et Mions.

 

En 2016, la direction de la Seita, filiale d'Imperial Tobacco,  annonce la fermeture de l'usine de Riom, 239 emplois en France seront supprimés.

 

Selon la Seita, le déclin de la consommation de tabac est durable et structurel en Europe : entre 2002 et 2015, le nombre de fumeurs a diminué de 37% et les achats de tabac ont chuté de 45%.

 

 Cette baisse structurelle des volumes a crée des surcapacités de production massives dans les usines françaises selon le groupe britannique Imperial Tobacco.

 

Après la fermeture de l'usine de Carquefou (Loire-Atlantique) en 2014, l'usine de production de Riom était la dernière fabrique de cigarettes en activité en France continentale. 

seitariom6.jpg

Le site de Riom, fabriquait les paquets de cigarettes de marques Gauloises, News, JPS et Royale.

 

L’entreprise dispose d’une petite usine de cigarettes en Corse, la Macotab (Manufacture corse de tabacs) à Furiani (Haute-Corse), qui ne produit que pour le marché local.

 

Dès la fermeture la fabrication des paquets de cigarettes de l'usine de Riom, seront produites dans des usines en Pologne et en Allemagne.

 

Les producteurs de tabac en France se retrouvent orphelin suite à la fermeture de la dernière manufacture française (en Auvergne 180 tonnes produites par an avec près de soixante exploitations).

 

Le site ferme ses portes en septembre 2017.

cameraileuffus.PNG

Mobilisation à la SEITA de Riom.

TVluttes63 (14 octobre 2014)

machineaecrireileuffus.jpg

Seita : l'industrie française du tabac à bout de souffle.

France Info (18 octobre 2014)

cameraileuffus.PNG

Grève à la Seita Riom

TVluttes63 (5 mars 2015)

France 3 Auvergne

seitariom2.jpeg
seitariom4.jpeg
seitariom3.jpeg
cameraileuffus.PNG

Christine Pirès Beaune interpelle le gouvernement Seita Riom.

Questions au gouvernement (30 novembre 2016)

https://www.assemblee-nationale.fr/

bobineileufuus.PNG

Phlippe Martinez s'exprime sur la Seita de Riom

Journal La Montagne (20 septembre 2017)

https://www.lamontagne.fr/

cameraileuffus.PNG

Philippe Martinez et les ex-salarié(e)s de la SEITA

TVluttes63 (21 septembre 2017)

Philippe Martinez rencontre les Seita, qui lui présentent leur projet de SCOP, autour de produits innovants à base de tabac...

France 3 Auvergne

bobineileufuus2.PNG

Rétro 2017 : le combat des salariés de l'ex-Seita à Riom.

Francebleu pays d'auvergne (22 décembre 2017)

https://www.francebleu.fr/pays-d-auvergne

iStock-577651378.jpg

Historique de la SEITA (Société d'Exploitation Industrielle des Tabacs et des Allumettes)

  • Icône social Twitter
  • Icône social LinkedIn
  • Icône social Facebook