Fagor-Brandt La Roche-sur-Yon (1958-2013)

L'usine Fagor-Brandt à La Roche-sur-Yon se trouve dans le département de la Vendée en région Pays-de-la-Loire. Créeé en 1958, par Jean Esswein, le site industriel produit des lave-linge et emploie près de 2 000 salariés au début de 1980.

L'usine Esswein est le cœur industriel de la ville La Roche-sur-Yon, et un modèle économique et social en Vendée.​ Le site d'Esswein est racheté par Thomson en 1969.​ En 1980, l'usine produit 630 000 lave-linge et lave-vaisselle, plus de 40 % du marché français du lave-linge.

Esswein est entré dans le giron d'Elfi Brandt en 1992, lors du rachat de Thomson Electroménager par le groupe italien.​ Elfi devient un leader de l'électroménager aves ses marques De Dietrich, Blomberg, Brandt, Elektra Bregenz, Ocean, Samet, San Giorgio, Thomson et Vedette.​ Elfi devient Brandt et fusionne avec Moulinex en 2000 et dépose le bilan en septembre 2001. 

La division grand-électroménager est reprise par l'israélien Elco pour devenir Elco-Brandt.​ En 2005, l'espagnol Fagor rachète la société Elco et le groupe se renomme Fagor-Brandt.​ Le site Esswein change cinq fois de propriétaire et de groupe en près 35 ans.​ Le 6 novembre 2013, Fagor-Brandt, annonce son dépôt de bilan.

Doux Chantonnay (....-2018)

L'usine Doux à Chantonnay se trouve dans le département de la Vendée en région Pays-de-la-Loire. Le site est un abbatoir qui produit près de 200 000 poulets congelés par jour à l'export pour le marché du Moyen-Orient.

Le groupe breton Doux fait faillite en 2018, le tribunal de Commerce de Rennes céde certains actifs au groupe sarthois LDC. L'usine de Chantonnay est liquidé et près de 300 salariés sont licenciés.

France Mode Les Epesses (1969-2018)

Créé en 1969, l'usine France Mode aux Epesses se trouve dans le département de la Vendée en région Pays-de-la-Loire.

Michelin La Roche-sur-Yon (1971-2021)

L'usine Michelin à la Roche-sur-Yon se trouvait dans le département de la Vendée en région Pays-de-la-Loire.

 

Crée en 1971, l'usine vendéenne Michelin spécialisée dans la production de pneumatiques pour les poids lourds fermera ses portes d'ici la fin de l'année 2020.

En 2018, le fabricant clermontois employait 110 000 salariés dans le monde dont 20 000 en France, 619 salariés sont actuellement en poste sur le site de La Roche-sur-Yon.

  • Icône social Twitter
  • Icône social LinkedIn
  • Icône social Facebook